27 Jan 2014

Brassage en 5 pouces 1/4

Category: Hardware,Système Dadmin @ 20:53

Cela faisait un bon moment que je voulais avoir un panneau de brassage dans mon PC « portatif », et je l’ai enfin. Voici un petit diaporama de la fabrication, c’est simple, mais encore fallait-il le faire…

Matériel utilisé :

→ Aller directement à l’UPDATE.
→ Aller directement à la photo finish.

Après avoir dépouillé le lecteur DVD, serti des câbles de 50 cm de long d’un côté et les enficher dans le panneau de l’autre, voici le résultat :

1

Grâce à un simple tournevis en U, il est très facile d’enficher les différents fils dans leurs emplacements.

2

Si on m’avait dit que ça a été conçu pour, je n’aurais même pas été surpris…

3

Après avoir tout fixé, on referme le tout, façade y compris, et voilà le résultat !

4

Vue du dessus, on voit le produit fini dans son ensemble.

5

Quelques bagues numérotées en plus des traits au marqueur…

6

Une vue de près sur la façade, pour bien se rendre compte de la taille millimétrée du truc (et je n’ai vraiment eu rien à retoucher sur la façade pour que ce soit si précis).

7

A l’arrière, les câbles passent entre la sortie plastique et le métal, et pour éviter que le métal ne « coupe » les câbles, j’ai ajouté une longueur de Chatterton.

8

Il ne reste plus qu’à le mettre dans sa tour, relié à un routeur wifi (en haut) et à un switch 5 ports.

9

Effet garanti !

10

Merci à Yoann pour m’avoir filé un coup de main au sertissage 😉

UPDATE

Construction des connecteurs qui vont servir à relier l’alimentation, les interrupteurs et les appareils (routeur + switch). J’utilise des connecteurs similaires à ceux utilisés pour les ventilateurs. Pour obtenir du 7V, j’utilise le +12V et +5V.

Parmi les trois « permutations » possibles du connecteur, j’ai utilisé les deux qui ne correspondent pas à une alim standard de ventilo, pour éviter de confondre. L’une des permutations correspond au 5V, l’autre au 7V. Du coup, si je me plante en faisant les branchements, au mieux ça ne fonctionnera juste pas, au pire je fais un court-circuit sur l’alim qui s’arrêtera toute seule. Donc aucun dommage. Et cerise sur le pompon, j’ai inversé la logique « mâle/femelle » par rapport à ce qu’on trouve d’habitude dans un PC : le connecteur femelle (qui a les broches à l’air) est le connecteur où l’on vient brancher du courant, tandis que le connecteur mâle (qui a les connecteurs isolés) vient de l’alim, donc envoie du jus. Pas de risque de contact malencontreux donc, ni de se tromper en branchant un ventilo dessus (puisque la logique est inversée, il n’y aura pas de courant qui arrivera dessus). Le seul « gros risque » c’est de griller sa carte mère en branchant un connecteur relié à l’alim sur un connecteur de ventilo de la carte mère, mais il faut faire exprès là…

11

Légende : bague rouge = 5V (comme le fil rouge de l’alim = 5V), bague verte = 7V. Les deux interrupteurs sont permutables, et si besoin scindables (j’ai utilisé du scindex pour que ça fasse moins de fils). Plus tard, j’aurai besoin de les scinder.

12

En haut : c’est l’alimentation du PC (qui vient d’une prise Molex). A gauche partent les alimentations des deux appareils, et en bas ce sont les interrupteurs (qui forment une boucle).

13

Une fois tout branché, ça s’allume ! Malgré le câble 0.2mm² que j’ai utilisé, je n’aurai à consommer que 10 à 15W par appareil (5V x 2.5A et 7.5V * 1A).

14

En place dans l’ordi. On remarque le switch allumé.

15

A l’intérieur, à gauche tout est débranché, à droite tout est branché.

16 17

Reste plus qu’à mettre les interrupteurs en place, on pratique deux petits trous dans la façade.

18 19

On assemble le tout. J’ai marqué les connecteurs des lettres G (Gauche) et D (Droite) pour me repérer.

20

Et c’est terminé ! Ou presque, la dernière étape, c’est de faire une petite plaque signalétique en façade, pour indiquer à quoi correspond quoi (fiches + interrupteurs).

21

Fonctionnement : interrupteur de gauche = routeur Wifi (1 WAN + 4 LAN), interrupteur de droite = switch 8 ports. Les deux sont reliés entre eux (via le LAN). Le PC dispose d’une interface Ethernet par USB en interne, relié directement au routeur Wifi (LAN). La disposition des fiches du panneau de brassage est comme suit : 1ère fiche = WAN du routeur Wifi. 2ème et 3ème fiches = 2 fiches LAN restantes du routeur Wifi. 4ème à 8ème fiches : switch 8 ports. Il reste donc deux ports disponibles sur le switch.

Une réponse à “Brassage en 5 pouces 1/4”

  1. Weblog de Mwyann » Le recyclage du geek a dit:

    […] récemment transformé un lecteur DVD en panneau de brassage RJ-45 8 ports à mettre dans mon PC, mais j’ai d’autres réalisations un peu folles à mon actif. […]

Laisser une réponse