13 Fév 2013

Best-of de mes applications payantes

Category: Misc,Softwareadmin @ 00:04

Cela faisait si longtemps que je voulais le faire : le voici, mon best of des applications payantes et qui fonctionnent sous Windows !

Il va sans dire que j’ai acheté une licence pour chacun de ces programmes, et je les recommande tous fortement : c’est le but de ce best of. Certains vous seront sûrement familiers, mais d’autres, peu connus, vous les découvrirez et peut-être apprécierez également comme je les ai appréciés, et vous comprendrez pourquoi je les apprécie. Ce best of sera présenté sous forme de Top 3 pour chacune de ces catégories : Bureautique, Multimédia, Développement, Système, Jeux et enfin Android.

Bureautique :
Dans cette catégorie, j’inclus tout programme utile au travail de manière générale.

  1. Antidote : le meilleur correcteur orthographique et grammatical pour le français qu’il soit. Il inclut également un dictionnaire très complet et très intéressant, de guides de grammaire pour vous remémorer les règles les plus tordues, et il possède de nombreuses fonctionnalités qui décortiqueront votre texte jusqu’à la moelle. Un outil réellement impressionnant, tout autant que son prix, vraiment dérisoire par rapport à la qualité qui est offerte. J’ai d’ailleurs corrigé cet article grâce à lui. Il semblerait qu’ils travaillent sur une version en anglais, que j’attends avec grande impatience !
  2. MaxiVista MirrorPro : Un soft d’un concept très intéressant, une sorte de VNC inversé : au lieu d’afficher l’écran d’un ordinateur distant sur votre ordinateur local, il s’agit ici d’afficher un écran local (en réalité un écran virtuel) sur un ordinateur distant, dans le but de transformer un ordinateur en écran supplémentaire. Les machines sont reliées par réseau, tout simplement. Il est également possible d’afficher du contenu identique sur plusieurs ordinateurs (miroir, pratique en présentation sur multipostes) et également de prendre le contrôle de la machine en simulant le clavier/souris à distance. Ultra-pratique pour vous faire du multiécran à l’aide d’un ordi portable !
  3. SoftMaker Office : Pour tous ceux qui ne veulent ni de Microsoft Office ni de Libre/Open Office, voici une alternative plutôt sympathique : pas gros, mais costaud, il inclut tout ce dont vous avez réellement besoin (traitement de texte, tableur, slideshow), avec une interface épurée et les fonctionnalités essentielles. Il est bien sûr compatible avec les formats les plus répandus, du moins autant que les autres.

Multimédia :
Ici on touche à tout ce qui est musique ou vidéo (et surtout la musique, étant donné que je suis un grand mélomane).

  1. Breakaway Live : Pour les amoureux de la musique, voici un logiciel de traitement de son hors pair. Une interface très simple mais des possibilités de réglages déjà très bons, et voilà un traitement de son digne d’une grande radio nationale sur son PC. Il sera capable de traiter aussi bien la musique que les films, les jeux ou les logiciels de conversation audio tels que Skype (en fait n’importe quelle application puisqu’il se présente comme une carte son virtuelle qui va traiter tout ce qui lui arrive). Je parle de Breakaway Live alors qu’il existe d’autres déclinaisons (notamment Breakaway Audio Enhancer, qui est la version standard à un tarif très attractif pour une qualité sonore tout aussi bonne) car c’est celle dont je me sers : réglages poussés mais pas de fonctionnalités spécifiques aux radios, qui me sont inutiles. Pour écouter une démo réalisée par mes soins, mettez votre casque ou bien allumez vos enceintes et rendez-vous sur ma page de démonstration de Breakaway. Dernière information : malgré que le projet semble mort, son créateur, Leif Claesson, développe son traitement de son sur une machine spécifique, l’Omnia 9, et il semblerait qu’un jour il mette à jour Breakaway avec ses nouvelles fonctionnalités… De nombreux utilisateurs l’espèrent et l’attendent avec impatience, et moi y compris !
  2. Winamp Pro : Très connu, je ne vous le présenterai pas, mais je m’en sers toujours depuis Windows 95. Pour moi le meilleur lecteur de musique, et ma fonction préférée : la sortie DirectSound configurée pour faire un fade out et supprimer les silences en début et fin de morceau, afin d’avoir une vraie playlist continue et sans silences, à la manière d’une radio. Couplé à un traitement de son tel que Breakaway, vu plus haut (ou SoundSolution qui est gratuit et aussi très bien), c’est mon must-have pour la musique (certaines n’aiment pas, mais moi j’aime :-))
  3. SynthFont : La lecture des fichiers Midi sous Windows étant de piètre qualité, voici un logiciel qui permettra de faire la même chose en mieux, grâce à des banques de sons SoundFont, ce qui rendra une bien meilleure qualité. J’ai inclus ce logiciel dans le Top 3 pour les fonctionnalités (options nombreuses, pilote Midi virtuel, instrument VST…) et également car l’auteur est sympa et prêt à aider.

Développement :
Je travaille principalement avec PHP, je vais donc parler principalement de logiciels de développement tournés vers PHP.

  1. PhpStorm : Profitant d’une promotion du Black Friday, je me suis permis de m’offrir cet IDE bien connu aux performances époustouflantes : il fait certes son poids et ne tourne pas correctement sur n’importe quelle machine (Java inside), mais ses possibilités sont énormes, l’analyseur syntaxique (PHP, HTML, CSS, JS…) est très intelligent et « comprend » votre code afin de vous dénicher des risques de bugs ou des utilisations incorrectes auxquelles vous n’auriez pas pensé. Ce programme, déroutant au premier abord (surtout le fonctionnement par projet presque obligatoire et surtout la sauvegarde automatique, mais avec journal des modifications pour revenir en arrière), n’est pas conseillé aux débutants, mais si vous êtes un minimum à l’aise avec PHP, il s’avèrera être un excellent outil pour vous aider à développer plus efficacement grâce à tous ses outils. Un IDE très bien Intégré, mais qui demande un apprentissage non négligeable.
  2. phpDesigner : Similaire à PhpStorm, cet éditeur possède aussi beaucoup de fonctions. L’analyseur syntaxique n’est pas aussi complet, mais il s’en sort très bien. Son gros avantage est la possibilité d’éditer un fichier tout seul sans que cela ne pose de souci de création de projet. Vous pouvez en outre ouvrir des fichiers sur un serveur distant. Cet éditeur saura aussi vous aider pour l’édition de votre code HTML, CSS et JS de façon intelligente et très légère, ce qui permettra de s’en servir sur une machine peu puissante, par exemple un netbook, afin d’éditer des fichiers sur le pouce à distance, mais il pourra évidemment servir d’éditeur de tous les jours (c’est ce que j’ai fait pendant 3 ans).
  3. UEStudio/UltraEdit/UltraCompare/UltraFinder : UltraConnus, ces outils méritent leur réputation. Ce sont les couteaux suisses du développeur. J’avoue que je ne m’en sers pas pour coder principalement (le support PHP est par exemple bien plus limité que les deux logiciels ci-dessus notamment, mais ce sont des IDE spécialisés, donc ça aide), cependant je m’en sers pour tout ce qui est de l’utilisation d’expression régulière, éditeur autre que PHP/HTML, comparaison de fichiers, recherches précises, etc. Le support client est notamment excellent, j’y ai eu plusieurs fois affaire pour des questions diverses ou pour des rapports de bugs (je fais partie des beta-testeurs) et j’ai toujours été satisfaits, ils sont toujours aimables, rapides et professionnels (regardez notamment la citation d’un client sur cette page, vous savez qui c’est ? ;-)).

Système :
Nous trouvons ici divers logiciels pouvant aider au bidouillage avancé, pour les experts.

  1. MobaXterm : Découvert il y a peu, je suis tout de suite tombé amoureux de ce logiciel. Il ne m’a pas fallu plus d’une heure après avoir utilisé la version gratuite (mais limitée en fonctionnalités) pour me payer une licence pro. Basé sur Cygwin, il s’agit d’un serveur X pour Windows agrémenté d’un gestionnaire de sessions à distance, qui permet de se connecter à, tenez-vous bien : SSH, Telnet, Rsh, Xdmcp, RDP, VNC, FTP, SFTP et connexions séries (ainsi qu’à un shell local basé sur Bash), sans parler de la création de tunnels SSL et des petits services simples mais utiles tels que serveur FTP, TFTP (pratique pour certains routeurs par exemple), HTTP, SSH/SFTP ou Telnet. L’intégration de ces différents protocoles est tout simplement magnifique : lorsque vous vous connectez en SSH à une machine, l’explorateur SFTP s’affiche sur le côté afin de vous proposer un explorateur vers la machine. Autre exemple, vous pouvez vous connecter à une machine distante en RDP en passant par une passerelle SSH (SSH-bouncing) sans configuration complexe. Et enfin, il est possible de personnaliser son utilitaire grâce à un outil qui active, modifie ou désactive certaines fonctionnalités, et on peut également utiliser des « plugins » qui ne sont rien d’autre que des applications Cygwin reconditionnées. Et le plus fort : ce bijou ne pèse que 14 Mo et ne requiert ni installation, ni droit administrateur ! Dernière chose, les développeurs sont français, et très aimables, et la licence professionnelle propose un support logiciel complet (développements inclus) ce qui est très appréciable pour le support client.
  2. 010 Editor : Ce logiciel est également l’un des rares pour lesquels j’ai acheté une licence à peine une heure après avoir essayé la démo. Il s’agit au premier abord d’un simple éditeur de texte et hexadécimal, mais il cache en réalité un analyseur de formats de fichiers très puissant : à l’aide d’un langage de script qui ressemble fort à du C, il est possible d’écrire très facilement et très rapidement un outil capable de décrypter le format d’un fichier binaire, et donc de faire du reverse engineering de formats de fichiers. Ses fonctions annexes sont tout aussi puissantes (histogramme, comparaison de fichiers, éditeur de processus ou de disque dur) et sa légèreté en font également un outil très rapide, qui est capable d’ouvrir et de parcourir des fichiers de plusieurs giga octets sans broncher. Les développeurs de ce logiciel sont également très sympas et professionnels.
  3. Driver Genius Professional Edition : On en voit partout de ce genre de programme qui vous promettent d’installer les derniers pilotes pour votre bécane, et nombre d’entre eux sont des arnaques. Celui-ci, je vous l’accorde n’est pas parfait, dans le sens où il ne saura pas forcément vous trouver le tout dernier pilote, et si le constructeur a le malheur en plus d’avoir des numéros de versions incohérents, il se retrouvera alors perdu. Mais au moins, je peux le dire : i fonctionne, et pas mal du tout, pour son prix. Il est en outre très utile lorsqu’il s’agit d’installer les pilotes d’une machine la première fois : il suffit alors d’installer le pilote réseau (pour l’accès à Internet, logique), installer Driver Genius et le laisser trouver les pilotes tout seul. Très rapide et ma foi bien complet, il n’est pas exempt de petits problèmes comme je le disais, mais il reste tout à fait honnête, ce qui n’est pas le cas de tous les logiciels dans son genre.

Jeux :
Eh oui, il faut bien s’amuser de temps en temps, alors à quoi allons-nous bien pouvoir jouer ?

  1. Minecraft : Qui ne connaît pas Minecraft ? Dois-je vous le présenter ? J’en doute, sinon allez simplement faire un tour sur le site officiel ou sur le Minecraft Wiki et laissez-vous tenter si vous n’avez pas peur de l’aventure et de perdre d’un coup 3 heures de votre temps sans même vous en rendre compte (et d’en perdre bien plus si vous ne faites pas attention).
  2. Portal 1 et 2 : Ce jeu est également très très connu, et comme je sais que, pour ce jeu, la plupart du temps soit on aime soit on n’aime pas (qui en général correspond aussi à : soit on comprend soit on ne comprend pas), sachez donc que j’aime ce jeu. Voilà, c’est dit. Pareil, si vous ne connaissez pas, allez voir, et laissez vous tenter. Note : de manière générale j’aime les jeux Valve, comme beaucoup de monde, mais j’ai bien sûr décidé de n’en inclure qu’un dans mon Top 3, et c’était celui-ci, avec, juste derrière, Left 4 Dead 1 et 2.
  3. The Walking Dead : Encore un autre titre très connu, et excellent de chez Telltale Games (chez qui j’ai presque acheté tous les jeux). Un chef d’œuvre, des cinématiques très réussies, un style BD bien travaillé, un doublage de qualité, une intrigue… eh bien qui varie en fonction de votre façon de jouer, et c’est ça qui est fort ! Bien sûr, pour ceux qui se poseraient la question, le jeu se termine toujours de la même manière, seuls quelques passages, certaines répliques ou parfois des morceaux de l’histoire vont varier, mais globalement l’histoire est similaire. Il est quand même intéressant de rejouer et de changer ses réponses en choisissant l’opposé par exemple, afin de découvrir avec quel jonglage scénaristique le jeu fonctionne différemment mais nous propose au final la même histoire. Petit point de détail mais qui a son importance tout de même : âmes sensibles s’abstenir, ça peut parfois être bien gore, et si vous pouvez vous « contenter » un très bon point-and-click d’aventure plein d’humour et d’énigmes, je vous conseille également les autres séries du studio Telltale Games.

Android :
Eh oui, j’y passe tellement de temps sur cet engin qu’il a aussi le droit à son Top 3.

  1. Tasker : Amis des automatisations et des scripts, bonsoir. Ce logiciel permet de créer des mini utilitaires et des outils d’automatisation bien pratiques : conditions d’exécution, variables, structures de conditions et de boucles, interface, contrôle du matériel… Le tout dans un « langage » assez facile à manipuler. Je pourrais vous énumérer toutes les fonctionnalités, mais cette description en deviendrait trop longue, puisqu’il est en plus possible d’installer des plugins permettant d’avoir toujours plus de choix d’actions et de conditions ! En bref… le véritable couteau suisse des outils sous Android, on peut vraiment faire tout ce qu’on veut avec ! Et si vous n’êtes pas à l’aise avec les fonctionnalités avancées de Tasker, vous pouvez vous tourner vers Locale : Similaire à Tasker mais orienté profils de fonctionnement : selon l’heure, la position GPS, l’état de la batterie, etc. il est possible de changer l’état du téléphone, par exemple la luminosité de l’écran, l’activation du Wifi/GPS/Bluetooth, changer la sonnerie voire même envoyer un SMS avec un plugin, par exemple (et bien d’autres choses), plugins qui permettent d’augmenter considérablement les possibilités du logiciel, tout comme Tasker. Si les fonctions d’automatisation de profils sont suffisantes pour vous, préférez alors Locale (mais le prix n’est pas le même, Locale étant étonnamment plus cher).
  2. Sleep as Android : Si vous voulez un réveil vraiment intelligent, alors le voici. Ce programme étonnant sert non seulement de réveil mais propose également de détecter les mouvements de votre corps la nuit afin de déterminer si vous êtes en sommeil profond ou léger, et ainsi vous réveiller au meilleur moment. Mais ça ne s’arrête pas là : il est également possible d’obtenir des statistiques sur son sommeil et même des conseils basés sur la notation et la qualité de votre sommeil, jouer un son pendant le sommeil profond pour provoquer un rêve lucide, ou enregistrer ses ronflements ou ses paroles la nuit. Et le matin, plusieurs moyens pour se réveiller, dont le calcul mental, secouer son téléphone ou encore le pire : forcer le scan d’un QRCode en dehors du lit, tout cela pour arrêter la sonnerie. Bref, vous l’aurez compris, c’est LE réveil ultime, pour qui croit la théorie derrière tout ça (et en plus, c’est moi qui traduis l’application en français !).
  3. Awesome Beats : Le traitement de son ultime pour Android. Sa fonction principale : un système de compression du son, très efficace, dont je ne peux plus me passer, tout comme pour Breakaway. Il dispose également comme beaucoup de systèmes de traitement de son sous Android d’un effet Bass Boost, d’un equalizer et d’un effet de reverb. Il est disponible en version gratuite (parfois même fournie directement avec certaines ROM) ou en version payante avec des bonus (icônes, fonctionnalités diverses, logiciel de lecture de musique…) pour 2,99 $.

Évidemment, je ne peux conclure cet article sans poser la question que tout le monde attend : et vous, quel est votre Top 3 ?

Étiquettes : ,

Une réponse à “Best-of de mes applications payantes”

  1. Yoann a dit:

    Mon top 3
    Logz
    -1: Tune Up utilities 2012
    -2: Glary utilities professional
    -3: Piriform Ccleaner professional edition

    Gamez
    -1:Far Cry 3
    -2:Skyrim
    -3: Magicka

    Android
    -1:Advanced Task killer
    -2:Clock Work Mod
    -3:Rom Manager

Laisser une réponse