30 Mar 2014

La VDSL chez Orange : j’ai testé pour vous

Category: Internet,Kood'gueuleadmin @ 23:12

Après L’ADSL chez OVH : j’ai testé pour vous et Voyez la vie en bleu : boycottez Orange !, voici la belle : la VDSL, chez Orange ! Cette technologie encore peu déployée mais prometteuse est aussi difficile à comprendre… y compris pour les opérateurs…

Alors oui, je sais, j’avais décidé de boycotter Orange. Mais il faut dire que chez moi, à environ 400m du central (par la ligne de cuivre), la VDSL est plutôt intéressante car le débit théorique est de 82 Mbps descendant et 20 Mbps montant. J’ai donc voulu faire le test, mais malheureusement seuls deux opérateurs ont déployé cette technologie dans mon NRA : Orange et SFR. Et à choisir… étant donné que chez OVH, je suis déjà sur du matériel SFR (et connaissant leur réputation technique sur ce point) je me suis tourné vers Orange (il y a d’autres raisons, notamment le fait que SFR bride la connexion à 50 Mbps, ce qui est dommage, et il n’y a pas de frais d’ouverture de ligne de 55 € chez Orange si on dégroupe immédiatement).

On va pas déconner, il n’est pas question de me débarrasser de ma ligne OVH : il s’agit bel et bien de l’ouverture d’une seconde ligne. De ce fait, je suis déjà sujet à 69 € TTC de frais « lorsque la mise en service de la ligne nécessite l’intervention d’un technicien au domicile du client » (ce qui est le cas ici). Je suis donc allé sur leur site, rubrique Fixe, utilisant leur service de rappel automatique.

Premier appel le 1er février 2014 : je tombe sur un conseiller qui manifestement ne connaissait ni le VDSL, ni l’intérêt d’avoir deux lignes téléphoniques avec deux abonnements chez deux opérateurs distincts. Il n’en a jamais entendu parler, et trouvait cela particulièrement stupide. Lui voulait que je m’abonne uniquement chez Orange, via ma ligne principale, afin d’éviter les intermédiaires. Puisqu’il en était hors de question, après avoir passé une dizaine de minutes à essayer de lui faire comprendre ce que je voulais (ce qui était impossible pour lui manifestement), je met fin à la conversation en lui expliquant que je vais réfléchir. Il m’avait presque refroidi à l’idée de m’abonner au VDSL… Mais j’ai réfléchi, ce qui m’a amené à appeler une deuxième fois.

Deuxième appel donc, le 4 février 2014 : cette fois je suis mis en relation avec un conseiller bien plus sympathique, qui après m’avoir éclairci quelques interrogations, me créée mon activation. Parmi mes questions : Pourquoi n’y a t’il pas de différence de tarif entre l’abonnement avec ou sans la TV ? Réponse : A partir du 6 février, les abonnements sans TV vont avoir une réduction de 5 €/mois. De plus je bénéficie des deux premiers mois gratuits pour toute souscription. Le conseiller lance donc une commande, datée au 6 février pour bénéficier de la nouvelle réduction, et me propose un rendez-vous avec le technicien, qui est fixé au 19 février à 15h.

Le 6 février 2014, je reçois donc un SMS de confirmation qui me propose de suivre ma commande sur le site d’Orange. Première surprise : le rendez-vous fixé pour l’intervention du technicien a changé, il s’agit à présent du vendredi 21 février entre 13h et 15h. Étrange… N’ayant pas de précision sur mon offre sans TV et son tarif préférentiel, je discute brièvement avec un conseiller en ligne, qui me dit qu’il n’y a pas de différence, mais qu’en ce moment il y a une offre de réduction de 5 €/mois pendant 1 an. Le doute commençant à s’installer, je voulais mettre la lumière sur toute cette affaire.

Ce qui amène à un troisième appel, toujours le 6 février 2014, où j’ai appris que le conseiller à qui j’ai eu affaire deux jours auparavant s’est totalement planté : premièrement, le rendez-vous aura bien lieu le vendredi 21 février, et non le mercredi 19. Ensuite, la réduction de 5 €/mois ne s’applique pas à l’offre sans TV, c’est une offre qui est valable pendant un an et qui est uniquement applicable si on est abonné mobile chez Sosh. Et plus dérangeant : les deux mois offerts ne sont valables que pour une souscription passée avant le 5 février 2014 inclus… Donc ma souscription « spéciale du 6 février » ne m’aura au final rien fait gagner, au contraire cela m’aura fait perdre deux mois d’abonnement offerts. Heureusement, le conseiller comprend la situation, et même s’il a visiblement du mal à retrouver le nom du conseiller que j’ai eu lors de la souscription, il m’accorde un avoir correspondant à deux mois d’abonnement sur ma prochaine facture (pour mars donc). Concernant la vitesse de connexion, les informations sont toujours un peu floues, mais a priori il s’agit bien de 100 Mbps maximum descendant et 20 Mbps en montant, ce que semblent confirmer les tests de débit d’autres abonnés VDSL chez Orange.

Laisser une réponse